شرفاء المؤرخون: مقال عن الأدب التاريخي والسيرة الذاتية في المغرب من القرن السادس عشر إلى القرن العشرين

ﺗﺄﻟﻴﻒ Évariste ليفي-بروفنكال

0 ﺻﻔﺤﺔ

« Avec cet ouvrage paru en 1922, Évariste Lévi-Provençal (…), relève le défi d'offrir, pour la première fois, l'étude la plus complète jamais réalisée sur la littérature historique marocaine des quatre derniers siècles. Jusqu'au XVIe siècle, poètes, hagiographes et surtout historiens marocains donnent à la littérature de leur pays un rayonnement inégalé dans le monde arabe « Avec cet ouvrage paru en 1922, Évariste Lévi-Provençal (…), relève le défi d'offrir, pour la première fois, l'étude la plus complète jamais réalisée sur la littérature historique marocaine des quatre derniers siècles. Jusqu'au XVIe siècle, poètes, hagiographes et surtout historiens marocains donnent à la littérature de leur pays un rayonnement inégalé dans le monde arabe comme en Occident - on parle alors véritablement d'une "école marocaine". Mais, avec l'avènement des Chorfa - les deux dernières dynasties chérifiennes du pays - au début de l'époque moderne, la culture marocaine se tourne résolument vers l'islam, et les œuvres littéraires deviennent rapidement et avant tout le reflet parfait de cette religion en pleine expansion. Seule l'histoire, pourtant mésestimée, et dont la diversité et la diffusion sont alors fortement réduites, garde une originalité certaine, grâce à quelques grands auteurs. Ez-Zayyânî, el-Ifrânî, el-Kattânî : ce sont ces hommes et leurs œuvres, annales et biographies riches de précieux détails sur le passé de leur pays, qu'Evariste Lévi-Provençal nous fait découvrir ici. Pour illustrer cette littérature marocaine, nous joignons enfin aux Historiens des Chorfa une étude du même auteur, la Fondation de Fès, qui mêle récits historiques et légendes séculaires sur la création de la grande capitale du nord marocain. » (présentation de l’éditeur)Préface de Bernard Rosenberger ...

اﻟﺘﺼﻨﻴﻒ : دراسات تاريخية , العالم العربي والإسلامي